PRATS
Pôle de Ressources Administratives Techniques et Scientifiques

Nos tutelles

CNRS UR1 ENSCR INSA

Rechercher




Accueil > Composantes > RMN en phase solide

RMN en phase solide

Présentation

La Résonance Magnétique Nucléaire à l’état solide est une technique non destructive permettant de sonder localement la structure des matériaux.

Le principe de la RMN du solide est identique à celui de la RMN en phase liquide : dans un champ magnétique intense, l’application d’un champ électromagnétique radiofréquence va entraîner une perturbation de l’état d’équilibre des spins des noyaux. Le retour à l’équilibre de ces noyaux sollicités va générer la réponse RMN. Mais contrairement à l’état liquide, les interactions régissant ce retour à l’équilibre ne sont plus moyennées par le caractère isotrope de la matière. Cela fait de la RMN du solide une sonde locale puissante pour étudier l’échelle nanométrique de la matière.

Les deux spectromètres de RMN à l’état solide (Bruker AVI 300 & Bruker AVIII 600) bénéficient d’un support financier conjoint de l’ISCR (70%) et de l’Institut de Physique de Rennes (IPR - 30%).

Contact :

Claire ROILAND, Ingénieure RMN en phase solide

Spectromètre solide Bruker Avance I WB 300MHz (7T)
Spectromètre solide Bruker Avance I WB 300MHz (7T)
Spectromètre solide Bruker Avance III SB 600MHz (14T)
Spectromètre solide Bruker Avance III SB 600MHz (14T)